Contactez la Mairie: 02.31.80.54.49

 

Mairie
Place de l'église
14210 Amayé-sur-Orne

Téléphone: 02.31.80.54.49

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ouverture au public :

Le lundi de 10h00 à 12h00
Le mercredi de 9h00 à 12h00
Le jeudi de 16h00 à 19h00
Mairie
Place de l'église
14210 Amayé-sur-Orne

Téléphone: 02.31.80.54.49

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ouverture au public :

Le lundi de 10h00 à 12h00
Le mercredi de 9h00 à 12h00
Le jeudi de 16h00 à 19h00
Mairie
Place de l'église
14210 Amayé-sur-Orne

Téléphone: 02.31.80.54.49

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ouverture au public :

Le lundi de 10h00 à 12h00
Le mercredi de 9h00 à 12h00
Le jeudi de 16h00 à 19h00

Voie Verte

 

Prenez l'air !


Rallier le littoral à la forêt en passant par l'agglomération caennaise en vélo est désormais possible grâce à l'ouverture de ce tronçon entre Louvigny et Grimbosq. Cet itinéraire s'inscrit dans un ambitieux projet mis en place par le conseil général du Calvados depuis 2004, en vue de développer les aménagements à destination du grand public, cyclistes comme promeneurs. Cette portion vient prolonger de 13 km le chemin de halage reliant l'estuaire de l'Orne à Caen rapprochant les calvadosiens des paysages vallonnés de la Suisse Normande. Ce nouvel itinéraire offre ainsi l'occasion aux habitants de l'agglomération caennaise de s'évader vers la mer ou bien vers la forêt de Grimbosq, lieux particulièrement appréciés pour les promenades.
Dans les prochaines années de nouveaux aménagements sont prévus qui permettront de relier Ouistreham à Thury-Harcourt en 2014 puis à Clécy en 2016.


Le contexte

                                     voie verte 2               

(Inauguration de la voie verte en présence de Monsieur COLINO, Maire)

Depuis la fermeture du trafic ferroviaire des voyageurs en 1970 et la fin du trafic ferroviaire du fret en 1979, le Conseil Général a, à de nombreuses reprises, exprimé son souhait d'utiliser l'emprise de l'ancienne voie ferrée Caen-Flers pour y réaliser une voie verte dans la vallée de l'Orne.
Ce projet a longuement été bloqué voyant s'affronter les partisans d'une remise en service ferroviaire et les promoteurs d'une voie verte pour la découverte touristique de la vallée.
Suite à une longue concertation, un compromis a été trouvé en 2010 entre la Région et le Département, ainsi que l'ensemble des partenaires concernés, collectivités locales et usagers.

Ce compromis prévoit ainsi :


· la réalisation d'une voie verte en parallèle de la voie ferrée entre Louvigny et Condé-sur- Noireau (avec une première programmation de travaux jusqu'à Clécy, eu égard aux problèmes posés par le nécessaire contournement du tunnel des gouttes au sud de Clécy) ;
· le maintien de la voie ferrée pour son usage actuel « vélorail » et à moyen terme pour la mise en place d'un train touristique ;
· à plus court terme, l'expérimentation d'un train touristique sur un tronçon entre Pont-Erambourg et Cerisy-Belle-Etoile, dans le département de l'Orne.

Le projet global


Ces nouvelles perspectives ont ainsi offert la possibilité d'engager la réalisation d'un premier linéaire de voie verte reliant l'agglomération caennaise à Clécy.
Le concours de l'ensemble des collectivités et des partenaires institutionnels de cette opération a permis – à l'occasion du comité de pilotage du 29 juin 2011 – de déboucher sur la validation d'un avant-projet global de l'aménagement.


En continuité de cette démarche, le Conseil Général a lancé une première tranche de travaux, à l'été 2012, permettant de couvrir les 13 km entre Louvigny et Grimbosq. L'ensemble de la voie verte représentera à terme 39 km. Elle sera aménagée parallèlement aux rails avec le maintien de l'infrastructure ferroviaire. Conjointement, des études sont également en cours afin de prolonger cette voie et d'assurer la connexion avec Caen (Prairie).
Axe structurant du plan vélo départemental, cet itinéraire permettra de prolonger l'axe Nord-Sud et notamment de relier à terme le littoral à la Suisse Normande, et à plus longue échéance les itinéraires de la Loire à vélo, dans le cadre du schéma national des Véloroutes et Voies Vertes.

Implantée au coeur du paysage remarquable de la vallée de l'Orne, cette voie verte permettra de découvrir de hauts lieux touristiques départementaux (Forêt de Grimbosq, Suisse Normande, Thury-Harcourt, Clécy, Vallée de l'Orne…) dans le calme et la sérénité liés aux circulations douces.
Directement connectée à l'agglomération caennaise, elle offrira une continuité avec la voie verte du chemin de halage Caen-Ouistreham, soit au total plus de 60 km de voie verte, constituant de facto un itinéraire d'envergure nationale.

La voie verte en pratique


· La largeur : voie verte de 3 m de large aménagée en parallèle à la voie ferrée
· Le revêtement :
       o Tronçon Caen-Grimbosq avec revêtement enrobé
       o Tronçons suivants vers Clécy en cours de réflexion

· Les usagers : tout véhicule non motorisé
       o Piétions, rollers, PMR
       o Cyclistes
       o Pour les cavaliers, la voie verte sera ponctuellement accessible à l'allure du pas.

· La sécurité : une remise à niveau globale
       o Passages à niveau

       o Franchissement des ouvrages et viaducs sur l'Orne
       o Chicanes interdisant l'accès aux véhicules, avec accès pompiers

(cliquer sur le lien ci-dessous)

 http://cdt14.media.tourinsoft.eu/upload/210x297-Caen-Thury.pdf